Chargement en cours

Akira Toriyama, le père de « Dragon Ball », est décédé à 68 ans

Akira Toriyama, le père de « Dragon Ball », est décédé à 68 ans

Le mangaka japonais Akira Toriyama, auteur de la série « Dragon Ball », est décédé à l’âge de 68 ans des suites d’un accident vasculaire cérébral aigu, a annoncé ce vendredi 8 mars son studio Bird Studio dans un communiqué diffusé sur les réseaux sociaux. Un regret largement répandu parmi ses millions de followers à travers le monde.

Première modification : Dernière modification:

2 minutes

« Nous sommes extrêmement désolés d’annoncer que le créateur du manga Akira Toriyama est décédé le 1er mars des suites d’un hématome sous-dural aigu », a détaillé le studio sur son profil du réseau social X.

« Nous sommes vraiment désolés qu’il ait encore plusieurs œuvres en cours de création avec beaucoup d’enthousiasme. De plus, il avait encore beaucoup de choses à réaliser », ajoute la lettre.

L’équipe de Toriyama a souligné les œuvres que l’auteur laisse pour plus tard et a ajouté : « Grâce au soutien de tant de personnes à travers le monde, il a pu poursuivre ses activités créatives pendant plus de 45 ans. Nous espérons que le monde unique de la création de Toriyama continuer à être aimé de tous pendant longtemps. »

Bird Studio a expliqué que les funérailles de l’auteur ont déjà eu lieu parmi sa famille et ses amis, et a demandé au public de s’abstenir d’envoyer des fleurs ou d’autres offres de condoléances, « suite à ses souhaits de tranquillité d’esprit ».

Aucune décision n’a encore été prise quant à l’organisation d’un événement public d’adieu à l’auteur, et le studio a déclaré qu’il ferait rapport en temps voulu.


Né le 5 avril 1955 dans la ville de Nagoya, au centre du Japon, Toriyama était connu dans le monde entier pour des œuvres telles que « Dragon Ball » ou « Dr. Slump’, et était également responsable de la conception des personnages de titres importants dans l’histoire du jeu vidéo tels que ‘Dragon Quest’, ‘Chrono Trigger’ ou ‘Blue Dragon’, entre autres.

« Plein d’une grande tristesse »

L’éditeur Shueisha, propriétaire de la revue spécialisée « Shonen Jump », où ont été publiées de nombreuses œuvres de Toriyama, a publié un message de condoléances sur son site Internet dans lequel il se dit « rempli d’une grande tristesse » face à cette nouvelle.

« ‘Dr Srump’, ‘Dragon Ball’, ‘Sand Land’… Ces mandas ont été dessinés par le maître et ont traversé les frontières et ont été aimés » dans le monde entier, et son style « a grandement influencé de nombreux mangakas ». « (artistes de manga) et créateurs », a souligné Shueisha.

Le personnel du musée pose à côté d'une œuvre de la série de mangas Dragon Ball de Toriyama Akira lors d'un aperçu de l'exposition « Manga » au British Museum de Londres le 22 mai 2019.
Le personnel du musée pose à côté d’une œuvre de la série de mangas Dragon Ball de Toriyama Akira lors d’un aperçu de l’exposition « Manga » au British Museum de Londres le 22 mai 2019. © Daniel LEAL / AFP

L’illustrateur Eiichiro Oda, auteur de « One Piece » et avec qui Toriyama avait récemment travaillé sur la bande dessinée « Cross Epoch », s’est également joint aux voix qui ont exprimé leurs condoléances pour la mort de Toriyama.

Oda a déclaré que la mort de Toriyama était arrivée trop tôt et laissait « un grand vide ».

« Cela nous a appris que les mangas rendent beaucoup de choses possibles et nous ont fait rêver de pouvoir aller dans leurs univers. C’était comme voir un héros en avance sur les autres. »