Chargement en cours

Ukraine : « Les attaques russes contre nos navires n’ont pas empêché le transport de céréales via la mer Noire »

Ukraine : « Les attaques russes contre nos navires n’ont pas empêché le transport de céréales via la mer Noire »

Économie

Un agriculteur charge des céréales dans un camion près de la ligne de front dans la région de Soumy, en Ukraine, le vendredi 24 novembre 2023. Une entreprise agricole locale opérant à quelques kilomètres de la frontière avec la Russie continue de cultiver des céréales malgré la lutte contre les dangers des bombardements et les mines.
Un agriculteur charge des céréales dans un camion près de la ligne de front dans la région de Soumy, en Ukraine, le vendredi 24 novembre 2023. Une entreprise agricole locale opérant à quelques kilomètres de la frontière avec la Russie continue de cultiver des céréales malgré la lutte contre les dangers des bombardements et les mines. © AP Photo/Hanna Arhirova

Les expéditions de blé, de maïs, d’orge et d’huile de tournesol se sont poursuivies avec difficulté, mais n’ont pas cessé, les responsables ukrainiens se félicitant du fait que l’exportation de ces intrants donne un coup de fouet à l’économie tout en atténuant la pression sur les prix des céréales. Certaines régions d’Afrique, du Moyen-Orient et d’Asie espèrent que les expéditions ne seront pas perturbées par des attaques sur leurs routes, alors que les prix élevés des denrées alimentaires poussent des millions de personnes dans la faim.