Chargement en cours

Quatre personnes arrêtées après avoir récupéré 561 kilos de cocaïne arrivés parmi de la ferraille à Valence

Quatre personnes arrêtées après avoir récupéré 561 kilos de cocaïne arrivés parmi de la ferraille à Valence

Les agents de la Police Nationale, dans le cadre d’une opération conjointe avec les agents de la Surveillance Douanière de l’Agence Fiscale, ont saisi 561 kilos de cocaïne cachés dans des conteneurs à ferraille du Panama. Les agents ont arrêté les quatre personnes chargées de recevoir, extraire et distribuer la substance stupéfiante, dans un entrepôt de la Zone Industrielle de Almassora (Castellón). La drogue était cachée dans six gros cylindres métalliques, parmi des milliers de kilos de ferraille. L’opération a permis de démanteler complètement l’organisation criminelle enquêtée et d’intervenir 23 315 euros en espèces, un véhicule de grosse cylindrée et des outils utilisés dans l’extraction de la drogue -comme des disques radiaux et 75 disques coupants-, entre autres effets.

L’enquête a débuté en octobre dernier lorsque les agents ont appris l’arrivée de quatre conteneurs suspects vers le port de Valence, à bord d’un navire en provenance du Panama. Après avoir été déclarés comme marchandises légales de ferraille, les conteneurs sont arrivés dans notre pays début novembre, avec une adresse de livraison dans une entreprise de casse située dans la zone industrielle d’Almassora (Castellón).

Six gros cylindres métalliques parmi des milliers de kilos de ferraille

Lors d’une première inspection des conteneurs dans le port de Valence, les chercheurs ont détecté que Parmi les déchets métalliques se trouvaient six gros cylindres métalliques apparemment solides. Pesant des centaines de kilos, ils étaient anormaux par rapport au reste de la marchandise transportée (des milliers de kilos de ferraille).

Compte tenu de la difficulté de procéder à une inspection plus exhaustive de la marchandise – en raison des dimensions et du poids importants des bouteilles suspectes – les agents les ont surveillées dans le but de identifier leurs destinataires et confirmer s’ils transportaient des substances stupéfiantes.

Une fois que les conteneurs ont quitté le port de Valence, ils ont été transférés vers un entrepôt appartenant à une entreprise de casse située dans la zone industrielle d’Almassora (Castellón). Là, les agents ont observé comment le responsable -accompagné de deux autres personnes- inspectait et contrôlait les opérations de déchargement, tout en examinant la marchandise avec attention. Attention particulière aux six cylindres métalliques. En revanche, ils ont confirmé la présence d’une quatrième personne à bord du navire dont la mission serait de mener les opérations d’extraction de cocaïne de l’intérieur des cylindres.

561 paquets de cocaïne saisis et 4 personnes arrêtées

Finalement, les enquêteurs sont entrés par effraction dans l’entreprise et ont pratiqué une incision au radial dans l’un des cylindres, confirmant que de la cocaïne était bien cachée à l’intérieur. En outre, Les agents ont arrêté les quatre personnes qui s’y trouvaient et ont saisi la camionnette de l’une des personnes arrêtées, A l’intérieur, 5 750 euros et de nombreux outils ont été retrouvés – une radiale, 75 disques à tronçonner, des forets et un masque de protection respiratoire – destinés à faciliter l’extraction de la drogue.

L’opération a permis la saisie 561 paquets de cocaïne, pesant chacun un kilo, avec des logos différents. D’autre part, les agents sont également intervenus un véhicule de grosse cylindrée, dans le coffre duquel ils ont localisé 12 000 euros en espèces cachés dans un sac plastique scellé, 150 euros de plus dans la boîte à gants, un ordinateur portable et un dispositif de géolocalisation (balise ).

Enfin, lors des perquisitions effectuées au domicile de deux des personnes arrêtées – situées à Madrid et à Valence – les agents ont trouvé davantage d’argent liquide et de documents liés aux événements enquêtés.