Chargement en cours

« Plus la guerre à Gaza se poursuit, plus le risque d’effets en cascade est grand », selon le chef du FMI

« Plus la guerre à Gaza se poursuit, plus le risque d’effets en cascade est grand », selon le chef du FMI

Première modification :

Dans une interview accordée à France 24, la directrice du Fonds monétaire international (FMI), Kristalina Georgieva, a évoqué la guerre entre Israël et le Hamas. Pour Georgieva, les premières victimes de ce conflit sont des civils, mais elle souligne aussi les répercussions économiques au niveau régional et mondial. Le FMI veut aider les pays directement touchés – comme la Jordanie et l’Égypte – mais l’institution met en garde contre une hausse des prix du gaz et du pétrole.