Chargement en cours

La Commission européenne va renouveler l’autorisation d’utilisation du glyphosate pour 10 ans

La Commission européenne va renouveler l’autorisation d’utilisation du glyphosate pour 10 ans

Bruxelles (AFP) – La Commission européenne a annoncé jeudi qu’elle renouvellerait pour 10 ans l’autorisation d’utilisation du glyphosate dans l’Union européenne (UE), après que les pays membres du bloc ne soient pas parvenus à un accord sur cet herbicide controversé.

Première modification : Dernière modification:

1 minute

« La Commission, en collaboration avec les États membres de l’UE, procédera au renouvellement de l’approbation du glyphosate pour une période de dix ans, sous réserve de nouvelles conditions et restrictions », a indiqué l’exécutif européen dans un communiqué.

Son renouvellement a été autorisé après un rapport préparé par un régulateur européen estimant que le niveau de risque ne justifie pas l’interdiction de la substance.

Cependant, la Commission prévoit certaines garanties et interdit son utilisation pour le dessèchement (le processus consistant à éliminer l’humidité d’une culture avant la récolte).

Le Centre international de recherche sur le cancer de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a classé le glyphosate, substance active de plusieurs herbicides, dont le célèbre Roundup de Monsanto, comme « cancérigène probable » en 2015.

En revanche, en juillet de cette année, l’Autorité européenne de sécurité des aliments a affirmé qu’elle n’avait identifié aucun « domaine de préoccupation critique » chez les humains, les animaux et l’environnement qui pourrait empêcher l’autorisation de l’herbicide, même si elle a admis qu’elle disposait de peu de données. .

Lors d’un vote le mois dernier, les pays de l’UE n’ont pas réussi à obtenir une majorité pour approuver le renouvellement de l’herbicide. Selon des sources diplomatiques, sept pays, dont la France, l’Allemagne et l’Italie, se sont abstenus.