Chargement en cours

Huit personnes arrêtées à Rotterdam et une autre importante réserve de cocaïne dans le port

Huit personnes arrêtées à Rotterdam et une autre importante réserve de cocaïne dans le port

Mardi dernier, le 7 novembre, lors d’une action coordonnée de la Combined Ports Team compétente à Rotterdam, huit personnes ont été arrêtées, soupçonné d’avoir importé des centaines de kilos de cocaïnepossession d’armes et corruption officieuse.

Les suspects arrêtés sont quatre habitants de la ville de Rotterdam âgés de 23, 27, 30 et 55 ans, un homme de 27 ans de Ridderkerker, un homme de 33 ans de la commune de Moerdijk et un homme de 26 ans sans résidence permanente connue. Par ailleurs, une femme de 25 ans, également originaire de la ville qui abrite le plus grand port d’Europe, a été arrêtée.

Lors des perquisitions à domicile, en plus de supports de données, médicaments et espècesdiverses armes ont été saisies à différentes adresses.

L’opérateur / L’équipe Harc

Immédiatement après la procédure, les suspects ont été placés sous contrainte complète. Cela restera le cas pour le moment. Les huit mis en examen ont été déférés ce jeudi devant le juge d’instruction, qui a déterminé que Ils resteront en prison pendant les 14 prochains jours. En raison de l’enquête en cours, aucune autre information ne peut être fournie.

Le même jeudi, lors d’un contrôle douanier, l’équipe du Harc du port de Rotterdam découvre une cargaison de cocaïne dans un chargement de ferraille d’acier inoxydable. Le conteneur venait de République Dominicaine et était destiné à une entreprise du sud de la Hollande.

Lors du contrôle douanier, les agents des douanes ont découvert au total 19 balles contenant des paquets de drogue. Le comptoir a été laissé 464 pièces d’un kilo d’une valeur marchande de près de 35 millions d’euros. Le destinataire de la ferraille, l’entreprise susmentionnée du sud des Pays-Bas, ne semble avoir rien à voir avec la contrebande.

La cachette / L’équipe Harc