Chargement en cours

Au moins 21 morts dans des pluies torrentielles en République Dominicaine

Au moins 21 morts dans des pluies torrentielles en République Dominicaine

Saint-Domingue (AFP) – Au moins 21 décès ont été causés par les fortes pluies enregistrées en République Dominicaine au cours des dernières 48 heures. L’état d’urgence dû aux précipitations a conduit à mettre en état d’alerte la quasi-totalité des provinces du pays, ont rapporté les autorités locales ce dimanche 19 novembre.

Première modification : Dernière modification:

2 minutes

Trois des personnes décédées dans différents incidents étaient des mineurs, selon une liste publiée par le Centre des opérations d’urgence (COE). Quatre des victimes mortelles sont des ressortissants américains et trois sont des Haïtiens.

Le plus grand nombre de morts, neuf, est survenu en raison de l’effondrement d’un mur sur plusieurs véhicules qui circulaient le long d’une avenue importante de la capitale, Saint-Domingue, selon le bilan du COE.

Plusieurs voitures circulant sur l’Avenida 27 de Febrero, l’une des principales artères de la ville, ont été écrasées samedi lors de la chute du mur.

« Cet événement, qui a coûté la vie à neuf personnes, nous amène à prendre la décision de mener une enquête exhaustive qui doit déterminer sans équivoque les causes d’un incident aussi malheureux », a indiqué le ministère des Travaux publics dans un communiqué.

L’eau « s’est infiltrée dans un sous-sol saturé » et les bases du mur de béton ont cédé, a expliqué le ministère.

Le gouvernement du président Luis Abinader, qui a qualifié la situation d' »événement extrême », maintient 30 des 32 provinces de ce pays des Caraïbes en état d’alerte, 14 en alerte rouge en raison de la poursuite des pluies abondantes.

Neuf autres personnes sont mortes dans différents incidents survenus à Saint-Domingue, à cause des inondations et de la chute d’un mur dans une maison.

Entre-temps, un homme est décédé après avoir été emporté par les eaux dans la province de San José de Ocoa (sud), tandis qu’il y a eu deux décès dans des circonstances similaires dans la province de La Altagracia (est).

Record de pluie

Le Centre des opérations d’urgence a indiqué que quelque 13 000 personnes ont été évacuées des zones à risque.

Abinader a déclaré ce dimanche lors d’une conférence de presse que les pluies observées depuis samedi représententl « l’événement pluvieux le plus important jamais survenu en République Dominicaine. »

Le président dominicain considère que la situation est le reflet des déséquilibres provoqués par le changement climatique. « Ceux qui ne croient pas au changement climatique commencent à y croire », a déclaré le président, qui a évoqué des dégâts « étendus et substantiels », sans toutefois fournir de chiffres.

Les pluies ont provoqué des coupures dans les services de base comme l’électricité et l’eau potable dans certaines régions.

Abinader et son cabinet ont annoncé que les cours seraient suspendus jusqu’à mercredi « afin d’évaluer les écoles qui pourraient avoir été touchées » et « garantir la sécurité » des enfants et des jeunes.

Fin août, le passage de la tempête Franklin à travers la République dominicaine a fait deux morts et un disparu, et forcé l’évacuation de quelque 3 000 personnes de zones aux conditions dangereuses.

Le Gouvernement a appelé la population à « éviter » les activités qui comportent des risques dans les prochains jours.