Chargement en cours

Un journaliste russo-américain qui travaillait pour « Radio Free Europe » arrêté en Russie

Un journaliste russo-américain qui travaillait pour « Radio Free Europe » arrêté en Russie

Une journaliste russo-américaine travaillant pour Radio Free Europe/Radio Liberty a été arrêtée en Russie et accusée de ne pas s’être enregistrée en tant qu’agent étranger, ont annoncé mercredi son employeur et un groupe de surveillance des journalistes.

Première modification :

1 minute

Alsosu Kurmasheva, rédactrice en chef du service Tatar-Baskir de la station basée à Prague (République tchèque), « doit être libérée pour pouvoir retourner immédiatement dans sa famille », a déclaré le président par intérim de « Radio Free Europe/Radio Liberty ». dans un communiqué. , Jeffrey Gedmin.

Elle est la deuxième journaliste américaine détenue par la Russie ces derniers mois.

Evan Gershkovich, journaliste au Wall Street Journal, est détenu depuis mars pour espionnage.

Kurmasheva vit à Prague (République tchèque), mais est entrée en Russie le 20 mai en raison d’une urgence familiale, a rapporté dans un communiqué le Comité pour la protection des journalistes (CPJ), basé à New York.

Elle a été temporairement détenue à l’aéroport de Kazan le 2 juin avant son vol de retour, où ses passeports américain et russe ont été confisqués et elle a été condamnée à une amende pour avoir omis d’enregistrer son passeport américain auprès des autorités russes, selon ‘RFE/RFL’.

Elle attendait la restitution de ses passeports lorsque le nouvel acte d’accusation a été annoncé, a déclaré le CPJ, ajoutant que si elle est reconnue coupable, elle risque jusqu’à cinq ans de prison.

L’organisation s’est déclarée « profondément préoccupée » par ces accusations.

Les autorités russes devraient « la libérer immédiatement et abandonner toutes les charges retenues contre elle », a déclaré Gulnoza Said, coordinateur du programme Europe et Asie centrale du CPJ.

« Le journalisme n’est pas un crime et l’arrestation de Kurmasheva est une preuve supplémentaire que la Russie est déterminée à supprimer les reportages indépendants. »