Chargement en cours

Un journaliste franco-afghan libéré en Afghanistan après que les talibans ont abandonné les charges retenues contre lui

Un journaliste franco-afghan libéré en Afghanistan après que les talibans ont abandonné les charges retenues contre lui

Le journaliste franco-afghan Mortaza Behboudi, détenu depuis janvier en Afghanistan, a été libéré après l’abandon des charges retenues contre lui, a annoncé mercredi Reporters sans frontières (RSF).

Première modification :

1 minute

« La justice talibane a ordonné la libération du journaliste Mortaza Behboudi. La décision vient d’intervenir après 284 jours d’emprisonnement », a déclaré RSF dans un communiqué transmis à l’agence de presse AFP.

Toutes les accusations, y compris celles d’espionnage et de soutien illégal aux étrangers, ont été rejetées lors d’une audience au tribunal correctionnel de Kaboul, selon l’ONG de défense de la liberté de la presse.

Le journaliste devait rentrer en France en fin de semaine.

Originaire d’Afghanistan, Behboudi, 29 ans, s’est réfugié en France et a travaillé pour plusieurs médias français, avant de rentrer dans son pays d’origine pour une mission journalistique le 5 janvier.

Il a été arrêté deux jours plus tard, en attendant son accréditation de presse.

En juillet, un porte-parole des talibans avait déclaré à France Télévision qu’il avait été arrêté « non pas en tant que journaliste… mais parce qu’il entretenait des liens directs avec des opposants à notre régime ».

*Avec l’AFP ; adapté de son original anglais