Chargement en cours

Les hôpitaux fermés à Gaza et les maladies se multiplient parmi les déplacés

Les hôpitaux fermés à Gaza et les maladies se multiplient parmi les déplacés

Première modification :

Les infections pulmonaires, les problèmes d’estomac et de peau sont quelques-unes des maladies qui se propagent parmi les Gazaouis qui ont abandonné leurs maisons et se sont réfugiés dans des installations temporaires, sans accès à l’eau potable et à un bon assainissement, ce qui augmente les risques d’épidémie de choléra. En outre, selon l’OMS, 60 % des hôpitaux de la bande ne sont pas opérationnels et ceux qui fonctionnent sont au bord de l’effondrement.