Chargement en cours

Les enfants palestiniens menacés : les bombardements israéliens ont tué plus de 3 000 mineurs

Les enfants palestiniens menacés : les bombardements israéliens ont tué plus de 3 000 mineurs

Orient Express

Les enfants palestiniens menacés : plus de 3 000 enfants gazaouis assassinés par Israël.
Les enfants palestiniens menacés : plus de 3 000 enfants gazaouis assassinés par Israël. ©France24

La guerre frappe durement les enfants palestiniens, notamment les mineurs déplacés et les réfugiés dans les hôpitaux et les écoles gérés par les organisations humanitaires. Plus de 3 000 garçons et filles palestiniens sont morts à cause des bombes larguées par l’armée israélienne sur la bande de Gaza assiégée. Pour cette raison et à cause de la mort d’un plus grand nombre de civils, les autorités locales ont accusé Israël de crimes de guerre devant la Cour pénale internationale. 900 autres mineurs sont portés disparus sous les décombres, selon l’ONU. Quatre enfants palestiniens sur cinq présentent des symptômes de dépression, de douleur et de peur, selon Save The Children. L’aide humanitaire limitée qui arrive au compte-goutte dans l’enclave ne suffit pas à nourrir l’ensemble de la population gazaouie coincée. Parallèlement, Oxfam a dénoncé le fait que la faim est utilisée comme « arme de guerre contre les civils palestiniens ».