Chargement en cours

De Gaza au Soudan, la santé est encore une fois la première victime de la guerre

De Gaza au Soudan, la santé est encore une fois la première victime de la guerre

Santé

Image aérienne de l'hôpital al-Ahli le 18 octobre 2023, après qu'un bombardement ait détruit une partie de ses installations dans la ville de Gaza.
Image aérienne de l’hôpital al-Ahli le 18 octobre 2023, après qu’un bombardement ait détruit une partie de ses installations dans la ville de Gaza. © Shadi al-Tabatibi / AFP

Après six mois de conflit au Soudan, le pays connaît des épidémies de paludisme, de choléra et de rougeole. Ce sont les conséquences du manque de soins de santé, d’eau potable et de fournitures médicales qui accompagne la guerre. Aujourd’hui, face à une nouvelle escalade de la violence dans les territoires palestiniens et en Israël, l’Organisation mondiale de la santé met en garde contre les problèmes qui accompagnent le déplacement de la population, sans accès à la nourriture et à l’eau, à court et moyen terme.