Chargement en cours

Il y a 50 ans, la France accueillait « à bras ouverts » les exilés des coups d’État sud-américains

Il y a 50 ans, la France accueillait « à bras ouverts » les exilés des coups d’État sud-américains

Il y a 50 ans, la France accueillait "avec les bras ouverts" aux exilés des coups d'État sud-américains
Il y a 50 ans, la France accueillait « à bras ouverts » les exilés des coups d’État sud-américains ©AFP

En 1973, deux coups d’État au Chili et en Uruguay contraignent des milliers de personnes à l’exil, notamment en France, où les partis de gauche s’inspirent grandement de la politique de Salvador Allende. 50 ans plus tard, ces exilés se souviennent de l’accueil qui leur a été réservé et montrent que la politique chilienne a eu des répercussions sur la politique française.